Home

DRfinalLa plateforme #DailyRacism a durant les mois précédents interrogé des centaines de personnes sur leurs recommandations et conseils pour lutter contre le racisme et les discriminations.

Deux procédés ont été utilisés pour rassembler ces informations : elles ont été collectées en demandant à 150 personnes d’envoyer par courriel électronique 3 recommandations prioritaires selon eux. Le 29 Avril, #DailyRacism a organisé une assemblée plénière constituée de plus de 200 personnes qui en fonction de leurs vécus ou expertises professionnelles dans divers groupes de travail ont formulé des recommandations.

Celles-ci ont été soumises à des experts tels que Naima Charkaoui (Ex-directrice Forum des minorités ethnique) et Bambi Ceuppens (Anthropologue et chercheuse).

Les initiateurs de DailyRacism ont ensuite sélectionné les recommandations suivantes:

  1. Instauration de quotas étant donné la sous-représentation de plusieurs groupes issus des minorités ethniques dans divers domaines comme les services publiques, medias, politique… Les différentes structures étatiques et gouvernementales manquent de leadership dans ces domaines. Les medias et le paysage audiovisuel ne reflètent pas la société dans sa diversité ethnique et culturelle. Jusqu’à aujourd’hui, les mesures des employeurs n’ont pas été inclusives ni concluantes et nous constatons qu’il y a toujours trop peu d’employés issus des minorités ethniques et culturelles dans ces différentes structures. C’est pour cela qu’il faut instaurer des quotas, par exemple, dans les medias: Quotas pour les conseils d’administration, réalisateurs, présentateurs, invités dans les émissions (pas seulement quand il s’agit de diversité, de racisme ou de religion).
  1. Des enquêtes de terrain proactives et systématiques dans tous les secteurs et institutions. Ces enquêtes devraient avoir une validité judiciaire et pouvoir être soumises à la cour de justice quand des plaintes sont formulées.
  1. Implémenter la pratique d’inspections sociales pour lutter contre le racisme au même titre que les autres inspections de contrôle fiscal ou d’hygiène alimentaire.
  1. Une loi anti-discrimination plus sévère qui serait réellement appliquée ainsi qu’une sensibilisation sur les conséquences judicaires de tout comportement raciste ou discriminatoire.
  1. Insérer et adapter dans le cursus scolaire l’histoire du racisme et de la colonisation. Ceci doit faire partie intégrante du cursus scolaire et ne doit pas dépendre de la bonne volonté de l’enseignant.
  1. La formation des enseignants doit être plus adaptée. Trop peu d’attention est portée sur la thématique de la diversité et beaucoup d’enseignants sont peu préparés ²à dispenser des cours dans un cadre multiculturel. Beaucoup ont peu conscience du racisme institutionnel et doivent être plus soutenus et encadrés vu le nombre de témoignages sur le racisme dans l’enseignement scolaire.
  1. Tenant compte des inégalités structurelles au sein du système éducatif belge et de ses conséquences désastreuses sur les jeunes issus des minorités ethniques, nous demandons que des observateurs externes puissent assister au conseil de classe afin de lutter contre le caractère arbitraire de certaines décisions. Ceci permettra de se baser aussi sur les observations de l’expert externe afin de disposer de plus d’éléments en cas de contestation de certaines décisions. C’est aussi une manière de sensibiliser le corps enseignant sur les méfaits des mécanismes d’exclusions.
  1. Mise en place d’un point d’info (0800) accessible à tous qui permettrait à des victimes de racisme ou de discrimination de s’informer mais aussi de déposer une plainte. Il est important de créer une instance qui prenne le racisme au sérieux afin de pouvoir mettre en place un instrument d’enregistrement national de tous les cas de racisme par ville pour cartographier celui-ci afin de cibler les actions ou mesures.
  1. Mise en place du portail web avec conseils et guides pour aider les victimes de racisme et de discriminations à mieux se prendre en charge.
  1. Fonder une instance experte sur le thème de l’anti racisme et la décolonisation afin d’intervenir dans divers domaines tel que l’enseignement.

La plateforme #DailyRacism va publier un livre PDF ou seront rassemblés des témoignages sur le racisme et la discriminations ainsi que des recommandations et conseils aux citoyens afin de lutter contre le racisme. Après le succès de la première assemblée de #DailyRacism, d’autres rencontres seront organisées à Anvers, Gent, Genk. De cette façon, nous voulons continuer a nourrir le débat sur le racisme afin d’inciter les politiques, employeurs, et institutions à agir et éradiquer le racisme.

Contact porte-paroles #DailyRacism

Bleri Lleshi blerilleshi@gmail.com

Omar Ba omarfranky@gmail.com

Zeynep Balci balcizeynep1985@gmail.com

Orlando Verde verde@yahoo.com

Samira Abakkouy samira.abakkouy@gmail.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s