Home

ibrahimJe m’appelle Ibrahim Üçkuyulu. Ibrahim est le nom arabe pour Abraham. Pourtant je ne suis pas Arabe ; je suis un jeune homme turc. Tout comme mes parents, je suis musulman. Je suis né à Gand et à l’âge de 6 ans mes parents ont déménagé à Bruxelles. J’ai grandi à Saint-Josse-ten-Noode, la commune la plus multiculturelle mais aussi la plus pauvre de Belgique.

Il n’y avait que des allochtones dans les environs. La vie y était chouette mais un jour j’ai remarqué que la vie allait plus loin que la rue ou le quartier où je vivais. Beaucoup de gens à Saint-Josse sont au chômage, ne parlent toujours pas la langue du pays et certains ont des difficultés à s’intégrer. Personnellement j’estimais que j’étais capable de changer quelque chose dans ma commune, à Bruxelles, peut-être même en Belgique.

Je voudrais que Bruxelles ait changé d’ici dix ou vingt ans. Quand le ferme les yeux, je rêve d’un Bruxelles bien différent : je vois des familles joyeuses, des gens qui se côtoient amicalement, des enfants qui étudient mais qui continuent à parler la langue parentale. Je voudrais  plus d’espaces de détente pour les jeunes qui traînent dans la rue, des cours de langues pour les nouveaux-arrivés, moins de circulation et de bruit et plus de verdure dans les quartiers. Pour cela il faut une vision, des accords mutuels, beaucoup d’engagement et de tolérance.

Par contre je ne pourrai pas réaliser ce changement tout seul. On se lasse des promesses (souvent fausses) des politiciens. Tout comme des opinions et points de vue peu constructifs de certaines personnes dans notre société.  Mais je suis convaincu du fait que des milliers de Bruxellois pensent, tout comme moi, que les choses peuvent changer. Avec ces concitoyens-là on pourra atteindre notre but.

Un des objectifs majeurs qui me préoccupent depuis des années serait de changer la mentalité des autochtones. Sortir le Flamand de son nid. Confronter les Belges à la réalité. Les Bruxellois, les allochtones, les multilingues, les étrangers sont tous présents. Pourquoi  est-ce qu’on n’entend que des commentaires négatifs sur les allochtones, les Bruxellois, les jeunes ?

Je fais des études à Leuven. C’est un choix bien déterminé. J’ai voulu prendre du recul par rapport à Bruxelles. Cela m’a permis d’apprendre  beaucoup de choses sur les Flamands, leur façon de penser, leur stéréotypes par rapport à ma ville et aux allochtones.

Je prends régulièrement le train entre Bruxelles et Leuven. Souvent les autres passagers sont assez méfiants, ils ont l’air de penser que je vais leur voler leur sac ou leur Gsm. J’ai peut-être tort mais c’est l’impression que cela me donne. Comme si j’étais une menace.

Parfois j’oublie mon stylo pour compléter ma Key card. Il m’arrive de devoir traverser trois wagons afin de trouver quelqu’un qui me prête son stylo. Certaines personnes disent tout simplement non , d’autres m’en prêtent un mais on dirait qu’ils ont peur. Peur de quoi, je me le demande. Que je ne  leur rende pas  leur bien? Je ne le sais pas.

En parallèle à mes études, je travaille à l’aéroport. J’y rencontre des personnes très différentes. Des gens qui me disent qu’il vaut mieux travailler que chômer ; comme si j’étais le seul jeune homme allochtone de Belgique à travailler en étudiant. Parfois les clients sont curieux et me demandent où j’ai appris le néerlandais. Un jour une dame me devait 4.90 euro pour son petit déjeuner. Elle m’a donné 5 euro et a ajouté que je ne devais pas lui rendre les 10 cents que je pouvais les garder comme pourboire parce que je parlais si bien le néerlandais . Je lui ai répliqué que j’étais quadrilingue et lui ai rendu 40 cents. Elle est restée perplexe…

Ce qui me dérange le plus chez les néerlandophones c’est qu’ils ne voient les problèmes que d’un seul côté. C’est la même partialité que je rencontre chez mes amis flamands (avec qui je m’entends bien d’ailleurs). Pourquoi les femmes musulmanes ne donnent-elles pas la main ? Pourquoi les parents ne viennent-ils pas aux contacts scolaires ? Pourquoi les allochtones ne font-ils pas d’études ? Pourquoi les allochtones haïssent-ils les homosexuels ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?

Souvent ils me disent : « Toi, tu es un jeune Turc, les Turcs on aime bien, mais les Marocains on ne supporte pas ». Si j’avais été un garçon marocain, ils auraient dit la même chose!

Pourquoi  toujours juger de son propre point de vue seulement, le nôtre, pourquoi ne pas essayer de comprendre le point de vue de l’autre? Pourquoi les allochtones sont-ils toujours classés ? Pourquoi tous les musulmans sont-ils jugés de la même manière ? Pourquoi une musulmane ne peut-elle pas porter le voile devant la classe ou ailleurs au travail ? Pourquoi être étonné d’entendre les gens parler une autre langue dans les transports en commun ? Pourquoi les Flamands ne s’interrogent-ils  pas eux-mêmes par rapport à leurs préjugés et stéréotypes envers d’autres groupes de la société ?

Voilà où se cache le problème. Chacun observe la réalité vue par ses propres yeux. Il est grand temps que le Flamand change de lunettes!

Ibrahim Üçkuyulu a 23 ans

On est submergé de messages négatifs concernant la jeunesse bruxelloise. Comme s’il n’y avait qu’un seul type de jeune à Bruxelles. Bléri Lleshi, philosophe politique, se lancent dans une campagne d’information intitulée ‘Lettres de Bruxelles’. Chaque mercredi , treize semaines durant, de jeunes Bruxellois prennent la parole.

Suivez les lettres sur

https://blerilleshi.wordpress.com

https://www.facebook.com/Bleri.Lleshi

@blerilleshi

2 thoughts on “Lettres de Bruxelles // Les Lunettes Flamandes

  1. Pingback: Lettres de Bruxelles // Fille d’un nègre des sables | Bleri Lleshi's Blog

  2. Pingback: Lettres de Bruxelles // Bruxelles n’appartient pas seulement aux navetteurs | Bleri Lleshi's Blog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s