Home

La sixième édition du Balkan Trafik est en pleine préparation et elle s’annonce très prometteuse. Cette fois, pas de grand nom comme Goran Berovic, mais de nombreux groupes magnifiques des Balkans. Un plein de découvertes.

Lors de la précédente édition, on avait profité de la riche musique des Balkans à travers le très beau Rembetiko Kafe et le Kabaret Manouche. Vu ce succès, le festival élargit cette année son répertoire avec Sevdah Kafana, qui mettra les projecteurs sur la musique bosniaque. A ne pas manquer car, dans les Balkans, les Bosniaques sont reconnus pour leurs talents musicaux.

Vendredi 13/04, il faut s’attendre à une solide dose de musique. Avec l’Ensemble Dropulli Gjirokastër, le meilleur de la musique traditionnelle du Sud de l’Albanie sera à l’honneur. Ce sera aussi l’occasion de découvrir l’invité que le groupe a emmené avec lui à Bruxelles, Josif Shukallari, maître de la clarinette albanaise. La scène laissera la place ensuite à Zongora, un groupe bruxellois qui a sorti un tout bon album dernièrement.

Plus tard, place au Band of Gypsies avec les Taraf de Haïdouks et le Koçani Orkestar. Ils avaient mis le feu sur scène lors de leur dernier concert à l’AB. Il y aura aussi l’Amsterdam Klezmer Band – une valeur sûre avec plus de 1000 concerts live à leur compte, enfin au programme du Balkan Trafik. Pour les plus persévérants dans la soirée, la suprise sera grande: le Dejan Lazarevic Orkestar, gagnant du célèbre festival Guca, jouera à deux heures du matin.

Samedi 14/04 commencera plus tôt et dans une ambiance plus calme. Xheladin Zeqiri, qui nous vient de Macédoine et des pays voisins, est connu comme l’une des plus grandes compagnies de chant et de danse. Cela fait déjà 65 ans qu’il tourne dans le monde entier. Après cela se présentera le Choir Hazreti Hamza de Bosnie, un chœur de 15 personnes dont le riche répertoire va des chants religieux à la sevdah. Ensuite, le tempo s’accélère un peu avec l’un des meilleurs groupes du moment en Belgique: l’Orchestre International du Vetex. L’Albanie est bien représentée lors de cette édition, avec un deuxième nom: le Koprulu of Berat, groupe de musique traditionnelle et Rom, de quoi se régaler !

Au programme du samedi soir encore et peut-être une des plus grandes pointures du festival: le Balkan Trafik Clarinet Project avec entre autres Ivo Papasov, Josif Shukallari, ‘King’ Ferus Mustafov et le virtuose hongrois du cimbalon, Kálmán Balogh. Inconnu en Belgique mais très populaire au Kosovo et en Albanie, on attend aussi Jericho, l’un des meilleurs groupes underground pour l’instant. A ne pas rater!

A côté de la programmation musicale, des films sont également prévus. Dimanche 15/04 sera le jour du Cinéma des Balkans. Lors de cette édition, les organisateurs ont fait le choix d’un programme serré mais de grande qualité. Avec entre autres des films de Mila Turajlic et d’Emir Kusturica.

En parallèle, il y aura de nombreux workshops intéressants, des expos et d’autres moments de rencontres, autant de façons d’en savoir plus sur la diversité que nous offrent les Balkans. Tout cela au cœur de l’Europe, à Bruxelles, dans le splendide Palais des Beaux-Arts!

Une édition d’enrichissements mutuels où trompettes et autres klaxons bien sonores se frotteront aux chants et danses mélancoliques.

Bleri Lleshi, journaliste musical

Traduction du néerlandais par Emmanuelle De Caluwé

https://blerilleshi.wordpress.com/

http://www.facebook.com/Bleri.Lleshi

twitter @blerilleshi

Plus d’infos:

www.balkantrafik.com

www.bozar.be/balkantrafik

One thought on “Balkan Trafik – L’enrichissement mutuel

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s